Immigration & antiracisme : “religion capitaliste du XXIe siècle” ?

Chacun sait qu’on ne défend pas une guerre, face à l’opinion publique, en invoquant la richesse d’un sous-sol à exploiter, ou des ressources énergétiques à contrôler, mais plutôt la démocratie à exporter et les droits de l’homme à défendre contre un tyran sanguinaire. De la même manière, on ne défend pas l’immigration massive au nom…