Les Palestiniens en appellent à “3 jours de rage” après l’annonce de Donald Trump

le
Des manifestations ont éclaté dans la bande de Gaza en réponse à la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, les dirigeants palestiniens appelant à trois jours de rage.
Des centaines de Palestiniens sont descendus mercredi dans les rues de Gaza, portant des bannières dénonçant Trump et ce, des heures avant sa déclaration.
S’adressant à Gaza à Al Jazeera, le chef du Hamas, Ismail Haniya, a décrit la décision de Trump comme étant une “agression flagrante”.

“Cette décision est un pari incalculable qui ne connaîtra aucune limite à la réaction palestinienne, arabe et musulmane”, a-t-il déclaré.

“Nous appelons à l’arrêt complet de cette décision parce que cela marquera le début d’une période de transformations terribles, non seulement au niveau palestinien mais dans l’ensemble de la région, ce qui signifie l’annonce officielle de la fin du processus de paix. “

(…)
Lire la suite:

commentaires

laissez un commentaire

Lire aussi :  Hillary c'est terminé.