Le premier enfant génétiquement amélioré annoncé l’air de rien…

Dans la rubrique : Aldous huxley le visionnaire.

d’après l’article de news scientist :

“Le premier bébé qui est né par une procréation médicalement assistée de trois personnes est arrivé dans ce monde grâce à des scientifiques américains.

Abrahim Hassan, âgé de cinq mois, a l’ADN normal de son père et sa mère, ainsi qu’un peu de code génétique d’un donneur, révèle New Scientist.Les médecins américains se sont lancés dans ce procédé sans précédent pour préserver Abrahim d’une maladie génétique dans les gènes de sa mère jordanienne (le syndrome de Leigh qui frappe le système nerveux). Cette percée scientifique emmènera la médecine dans une nouvelle ère, se félicitent les experts. Le Royaume-Uni est devenu en 2015 le premier pays à légaliser la technique controversée de la conception d’enfants à partir de trois donneurs. La technique de fécondation in vitro à « trois parents », conçue par Doug Turnbull, de l’Université de Newcastle, en Angleterre, et dénommée « transfert pronucléaire » (PNT), prévoit de prélever le noyau de l’ovule de la future mère susceptible de porter des mitochondries défaillantes et de le féconder avec le sperme du père, puis de le transférer dans l’ovule énucléé sain de la donneuse.”

vous remarquerez la façon dont tout ça est annoncé, quand il ne s’agit ni plus ni moins que d’une modification génétique pour amélioré l’individu.

oui bien sûr, on dira qu’on hôte un vilain gêne, mais c’était forcément comme ça que tout serait introduit.

l’histoire des “trois parents” est une anecdote sans importance, il s’agira bientôt de milles parents suivant les besoins et d’un enfant à la carte.

Lire aussi :  Ces sacrifices inouïs dont les gens sont capables par amour pour l’iPhone

 

 

commentaires

laissez un commentaire