Cancer du sein : faut-il éviter les déodorants contenant des sels d’aluminium ?

Je suis toujours choqué que tout le monde trouve ce genre de débat “normal”…on a d’un coté des scientifiques qui affirment que le sel d’aluminium dans les déodorants pourraient être dangereux, ce qui, en toute logique devrait par pur principe de précaution, provoquer sur le champ un retrait de cette substance des déodorants. mais curieusement non ! Tu as toujours des scientifiques qui surgissent et instillent “le doute !”, ils n’affirment rien, ne jurent pas mordicus que c’est inoffensif non ! simplement, ils instillent le doute et le plus incroyable, c’est que sur cette base du doute, on ne fait rien…
Imaginez ce débat au sujet d’une substance toxique dans un verre d’eau que votre enfant doit boire ! vous faites quoi ? vous débattez au sujet du verre et s’il y a un doute quant a sa toxicité ,vous le laissez le boire ? Pourtant, c’est bien de cette manière que les gouvernement fonctionnent ils se disent “donc, si c’est “peut-être” un poison, alors, on peut continuer de le consommer…”
Ce qu’il faut comprendre là derrière, c’est que les lobbys industrielles, face à ce genres d’études, auront pour objectif avant tout d’instiller le doute, pour empêcher, ou retarder le retrait ou la modification de leurs produits. Exactement comme l’on fait les fabricants de tabac en leur temps. Ce principe du “doute” qui supplante le principe de précaution est une aberration morale que personne ne semble dénoncer.
Lisez l’article qui suit, ce genre de débat est un grand classique et ça fonctionne.

commentaires

laissez un commentaire